Blog Archive

lundi 26 mars 2012

Le Prince d'Egypte, ou comment mettre tout le monde du côté des égyptiens.


Je me souviens qu'on avait diffusé ce film en cours d'histoire biblique, à l'école. J'avais huit ans, peut-être moins. Pas besoin d'ajouter quoi que ce soit, la moralité d'une histoire se montre d'elle-même. A part quelques endoctrinés, tout le monde dans la classe se rend compte qu'un Dieu qui décide de saccager un pays entier pour l'entêtement d'un pharaon plutôt que, mettons endormir les égyptiens pendant une nuit, ne peut pas être une source de moralité acceptable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?
Ce que tu veux m'apprendre, est-ce quelque chose de bien ?
Est-il utile que tu m'apprennes cela ?
Dans le cas contraire, pourquoi tiendrais-tu à me le dire ?"
- une poétesse victorienne moraliste, à peu près.