Blog Archive

dimanche 5 mai 2013

"No one remembers and nobody cares"

Aïcha, Antoine et Phil, leur tech de la mort.
Le titre vient de Supernatural Superserious de R.E.M. (Achetez leur album greatest hits  Part Lies, Part Heart, Part Truth, Part Garbage 1982–2011, c'est que 15.99$ sur iTunes et c'est genre 40 de leurs chansons) que j'avais proposé comme hymne à leur émission, mais c'est pas assez pop culturesque, et un peu HS.
Vous aurez reconnu le style de représentation iconique d'Homestuck, enfin, c'est comme ça que je me le représentait.
Sinon c'est Nobody Cares, sur Neuchvox, webradio mise en place par le Conseil des Jeunes de Neuchatel, émission qui traite de pop culture, et donc de plein de trucs, jetez-y un oeil.
Surtout quand je peux vous rappeler que j'ai participé à l'émission dans son épisode How I Met The Fisher King, où je disais plein de bêtises éthyliques sur le Rex Nemorensis, pour remplacer Aicha qui était parvenue à choir entre un train et le quai attenant au véhicule, se blessant dans le processus.

Liens :
(Blog)(Twitter)
Antoine (@AntoniusMajor) et Aicha(@IrisKV) sur Twitter aussi, sinon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?
Ce que tu veux m'apprendre, est-ce quelque chose de bien ?
Est-il utile que tu m'apprennes cela ?
Dans le cas contraire, pourquoi tiendrais-tu à me le dire ?"
- une poétesse victorienne moraliste, à peu près.