Blog Archive

lundi 24 mars 2014

Forge

Une forge à charbon de bois, avec un sèche-cheveux, raccordé à un pied de table pour faire la soufflerie. Ca marche très bien, d'abord.
Je voulais balancer plein de photos, mais ça marche pas.
Là, c'est un éclaireur de la troupe Durandal, 12 ans, surnommé Hérisson. Bientôt j'aurai les photos des couteaux de tous.

Sinon le couteau que j'ai offert à Zoé :


Prises juste après le revenu, traitement thermique qui doit suivre la forge, pour rendre le métal moins rigide et moins cassant, je crois, je suis pas un pro, je fais ce qu'on me dit chef.
Le côté mordorant-violacé disparait peu à peu à mesure que la lame retrouve sa température normale, c'est assez fou. La seule autre fois où j'avais forgé un couteau je m'étais retrouvé avec un revenu jaune paille et c'est tout.
Sinon le fourreau et le manche, mais Zoé n'aime pas la cordelette rouge et optera sans doute pour du vert :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?
Ce que tu veux m'apprendre, est-ce quelque chose de bien ?
Est-il utile que tu m'apprennes cela ?
Dans le cas contraire, pourquoi tiendrais-tu à me le dire ?"
- une poétesse victorienne moraliste, à peu près.